Primo-accédants, profitez du Prêt à Taux Zéro

Devenir propriétaire : Les avantages du neuf

Idéal 1er achat !

Réalisez vos projets immobiliers:

devenez propriétaire pour le prix d’un loyer !

Votre 3 pièces de 211 000€ avec garage pour

870€/mois

Logo RT 2012Loi Pinel Défiscalisation

Premier achat de résidence principale

Prêt à taux zéro 2016 (PTZ+)

 

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)


Depuis janvier 2016, le Prêt à Taux Zéro accordé par l’État s’assouplit pour favoriser l’accès à la propriété. Les primo accédants peuvent ainsi plus facilement bénéficier de ce prêt sans frais et sans intérêts. Le PTZ est accordé aux personnes qui souhaitent, pour la première fois, devenir propriétaire de leur résidence principale, sous condition de ressources.

Le Prêt à Taux Zéro permet ainsi de financer votre premier achat immobilier. Cependant, il ne peut pas couvrir la totalité de votre investissement et doit donc être complété par d’autres prêts tels qu’un prêt d’accession sociale (PAS), un prêt conventionné, un prêt immobilier bancaire, un prêt épargne logement ou un prêt complémentaire. Évidemment, tous ces prêts peuvent être complétés par un apport personnel.

Conditions d’obtention du PTZ


Afin de bénéficier de ce dispositif de financement immobilier, vous devez être en mesure de justifier que vous n’étiez pas propriétaire de votre logement principal au cours des deux années précédant la demande du prêt.

Cependant, cette condition n’est pas obligatoire si vous ou l’un des occupants du logement :

  • est titulaire d’une carte d’invalidité et ne peut pas travailler
  • perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • est victime d’une catastrophe rendant le logement inhabitable

Sachez néanmoins que le transfert de votre PTZ peut être demandé dans le cas où vous vendriez votre logement pour en acheter un nouveau.

Pour bénéficier du Prêt à Taux Zéro, vos ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond fixé en fonction des charges familiales et de la zone où le bien se situe.

Nombre de personnes Marseille est en Zone A *
1 37 000 €
2 51 800 €
3 62 900 €
4 74 000 €
5 85 100 €
6 96 200 €
7 107 300 €
8 et plus 118 400 €

Pour rappel, les zones correspondent à :

  • Zone A bis : Paris et 29 villes de sa proche banlieue
  • Zone A : la partie agglomérée de l’Île de France, la Côte d’Azur et la partie française autour de Genève
  • Zone B1 : les grandes agglomérations françaises de plus de 250 000 habitants ainsi que certaines villes chères comme Annecy, Bayonne, Cluses, Chambéry, Saint-Malo ou La Rochelle, mais aussi la Corse, les DOM et les autres îles non reliées au continent
  • Zone B2 : les communes comprenant entre 50 000 et 250 000 habitants
  • Zone C : les autres territoires

Le Prêt à Taux Zéro peut financer l’achat ou la construction d’un logement neuf mais aussi des logements anciens avec d’importants travaux à prévoir, dans le cadre de la transformation d’un local en logement ou un logement ancien dont les travaux représentent au moins 25% du coût total du bien.

Montant du Prêt à Taux Zéro


Le montant du PTZ est plafonné à 40% du coût total du bien immobilier ainsi qu’en fonction de la zone et du nombre d’occupants.

Nombre de personnes destinées à occuper le logement Zone A
1 150 000 €
2 210 000 €
3 255 000 €
4 300 000 €
5 et plus 345 000 €

Vous pouvez calculer le montant auquel vous pourriez avoir droit avec le simulateur de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL).


Durée de remboursement du Prêt à Taux Zéro


Cette durée de remboursement du PTZ est fonction de vos revenus, de la zone du logement ainsi que du nombre d’occupants de ce dernier.

Le remboursement s’étend de 20 à 25 ans. Après un différé de 5, 10 ou 15 ans obtenu sur la base de vos revenus, le paiement des remboursements varie entre 10 et 15 ans.

Simuler mon PTZ

Simuler mon PTZ

Calculer mes frais de notaire
Logo Progereal